FAIL (the browser should render some flash content, not this).
Pour le geste juste
et l'économie des gestes
Pour le geste juste
et l'économie des gestes

Jean Luc Henry, président association La Relation Cheval Cavalier, éleveur de chevaux.

 

 Jean-Luc Henry entre en contact avec le cheval  grâce à la proximité de la station des Haras Nationaux de Rosières aux Salines (54) et à la société d’équitation créée en annexe par M. Rousseau (comme Marcel Delestre, Richard Jeandel...). En marge, il devient pharmacien.

 

Dans les années 70, il crée une des deux premières écuries de commerce et de CSO à l’Est de la France. Il met à cheval son cousin Henri Prudent, les futurs maréchaux-ferrants Jean-Louis Brochet et Charly Corazzini, Roland Attali, Philippe Poulet...

Henri Prudent devient son cavalier avant qu’il s'installe aux USA à l’occasion de leur première tournée en Floride. Les chevaux de tête sont dirigés vers les écuries d’Eric Navet en Normandie.

Il crée aussi le CSO de SION (1ère catégorie) où les passionnés du Cheval de l’Est et de Navarre se croisent pendant plusieurs jours grâce à la dotation importante des épreuves et à la coopération de gros sponsors. Toujours à l’affût de bonnes idées et avec les bénéfices de l’organisation bénévole, il crée encore la première société française de location de boxes démontables  « Locabox ».

Jean Luc découvre le monde du pur sang en compagnie des frères Spillemaecker… achète un Haras aux portes de Deauville et devient éleveur de chevaux de CSO et de PS d’obstacle.

Il obtient un permis d’entraîner…

 

A son arrivée à Deauville, le monde étant petit, Adeline Cancre retrouve Jean-Luc Henry et monte parfois ses  « purs » sur la plage. Ils échangent du passé, du présent et au printemps 2011, elle parle à Jean-Luc de l’association La Relation Cheval Cavalier… Le 16 novembre 2011, JLH est nommé président par Pascal Renaudon (polo), Christophe Noquet (éleveur), Patrick Barbe (courses), Adeline Cancre (BEES 2) et Jocelyne Schiavone (correctrice).