logo : La relation cheval cavalier

Convictions et changement

La relation cheval cavalier

1. Je l’ai pensée, écrite, argumentée… le golf l’a fait !

2. ELEVAGE EQUIN : Sélection & Santé

3. ELEVAGE : Circuit SHF, marché de professionnels pour chevaux démonstratifs

4. TESTAGE “SF” : heureusement que le ridicule ne tue pas !

4b. « 30 nouvelles stars » par les nuls  !

5. SHF – Formation 1 : Deauville Vs St Lô

6. ELEVAGE : Prime aux éleveurs du Sport

6b. ELEVAGE : nouvel indice +++

7. ELEVAGE : Où en est la recherche équine ?

8. Tour de France

9. agendaducheval.com

9b. Comment m'abonner à cette newsletter ?

10. BLOG - articles

11. Aides pédagogiques

12. Recommandés « La relation cheval cavalier »

 

Cette newsletter n'a pas été corrigée, veuillez-nous pardonner !

 

Depuis 2011, je secoue le monde des sports équestres, les tapis de la FFE... bien m’en a pris, car les choses finissent par changer. Par exemple, qui en 2012, au plan national, se préoccupait de la longueur des étriers ? Combien de pages écritent sur ce sujet ?! Résultats, observons cette VIDEO de 2015. "Nul n'est phophète en son Pays" comme vous allez encore le découvrir...

Oui, j’avais des convictions comme observait si justement Gilles Bertran de Balanda en préface de ce LIVRE_PDF. Pourquoi ces convictions ? Car il est aussi simple d'enseigner et de pratiquer une équitation "FLUIDE" que difficile de rejoindre le Top 10 mondial ! Ce que de Grands Pros peuvent ignorer, car exceller dans le détail est à l'opposé d'aller à l'essentiel...Tout ça, en effet, grâce à ma famille, car nous étions déjà la 2ème génération à "surfer" en compétition...

 

 

Des convictions, j'en ai aussi sur l’Elevage ! Cette fois-ci, c’est terrifiant : 90 % de l’apport du galop et de la force que JALISCO avait apporté à l'élevage français, fait aujourd’hui partie de l’histoire normande !! Comme nous allons le voir, la "modernité" a remplacé le "commun"... Terrifiant, car s’il faut 5 mn pour démontrer le rééquilibrage ou 1h pour initier un cavalier, confortablement, l’échelle du temps et le % de réussite sont autres en matère d’Elevage :

 

 

1. Je l’ai pensée, écrite, argumentée…
le golf l’a fait !

par Adeline Cancre (Institutions... Tout public)

 

Les mots soulignés dans le texte ci-dessous sont des liens Internet. Si vous cliquez dessus, ils vous mèneront à des informations complémentaires.

 

Actuellement, si je perçois la FFE redresser la barre « pédagogique » (notamment grâce à quelques personnes et aux centres équestres qui ont défendu ces 15 dernières années le Hunter en France), en 2013, elle aurait pu innover. Depuis, le golf l’a fait :

 

Article très intéressant : « La Golf Connection ».

 

Pourtant, dès 2012, j’ai argumenté auprès de trois haras nationaux, démontré, re-démontré « L’Ecole du Débutant » dans une vingtaine de centres équestres aux 4 coins de France.  Si ce n’était pas le « format » de Jardy (refus de la démonstration),c’est le format du golf et des chefs d’entreprise !
 

Ce qui ressort de cet article, « La Golf Connection », s’est également confirmé en équitation. L’année qui a suivi ces initiations, au moins trois de ces débutants sont revenus vers moi m’annoncer leur plaisir d’être devenus propriétaires…

« Nul n’est prophète dans son pays »*… C’est bien-sûr aussi une excellente approche de l’équitation sur un hippodrome de 7 à 77 ans en partenariat avec une école d’équitation…
* Démonstration - Formation : 1 journée (savoir longer et présence de 3 à 5 débutants) – Contrôle à 30 jours : ½ journée .

Très rapidement, ce savoir-faire ferait taire l’écho qui anime actuellement les plateaux des médias nationaux et qui pourrait se résumer à : je suis restée sur ma première expérience malheureuse !!! Echo semblable aux résultats de ma petite enquête réalisée en 2013 sur les hippodromes de Deauville : Enquête-hippodromes.


Si plus de 80 % des enseignants auraient grand intérêt à suivre ces formation et contrôle (en tête certain(e)s expert(e)s fédéraux soit disant expert(e) du débutant), il m'est venu une autre idée à suggérer aux hommes de Serge Lecomte. La Journée du Cheval est ridicule, mal située... car ce qu'offre le Cheval, de 12 mois à 77 ans, ne peut se résumer en une journée (quoique justement si aujourd'hui, ce qui rend notre sport inaudible aux médias) ! La filière équine gagnerait énormément à organiser, chaque mois, une journée en relation avec les "Journées" déjà programmées au plan national. Exemple : la Journée de l'Autisme pourrait devenir la Journée "Cheval" Autisme et Handicap. Bien sûr, ces thèmes médiatiseraient que les clubs effectivement spécialistes et hautement compétents... On pourrait aussi caller la Journée "Cheval" Sport Co où les clubs pratiquant en compétition le Pony-Games, le Horse ball... la Journée du Débutant, la Journée de l'Entreprise...

Ce calendrier devrait être élaboré en collaboration avec les Courses qui pourraient s'y associer autant que possible...

 

 

2. ELEVAGE EQUIN : Sélection & Santé

par Adeline Cancre (Tout public)

 

Les mots soulignés dans le texte ci-dessous sont des liens Internet. Si vous cliquez dessus, ils vous mèneront à des informations complémentaires.

 

A la suite des réflexions du mois dernier sur l’élevage :
- ELEVAGE : Amélioration des races sportives par le PS
- ELEVAGE : Hier - Aujourd’hui - Demain

j’argumente ce mois-ci sur l’avenir déficitaire du cheval de Sport à le transformer en machine d’exhibition dès 2 ans.
 
Un cheval possède un capital santé et notamment un capital saut : soit on lui préserve et le bonifie ; soit on le consomme (à un devenir qui ne sera jamais le sien), il s’appauvrit et beaucoup plus que certains le croient !
 

Rappelons ici ce qui est connu des plus professionnels et curieux :

1. Rappel de la maturation de l’ossification chez le Cheval
Internet regorge de schémas plus ou moins précis. Voici un bon, car en effet un équidé peut grandir jusqu’à 7 ans (notamment les plus grands) :


 

2. Sollicitation physique d’un cheval à l’obstacle en liberté
Schémas de Jean-Marie Denoix extraits du livre  « Pour une relation cheval cavalier simplifiée… en respect de la biomécanique équine » :

 

3. Préparation et exhibition réalisées l'année de 2 ans malgré une expérience en compétition officielle qui commencera, sous la selle, deux années plus tard :

Vidéo à 2ans


La mise en scène à main droite ainsi que les premiers sauts de positionnement et de relâchement sont d'une perversité redoutable. En effet, le travail à main gauche rend asymétrique n'importe quel sujet de 3 ans en moins de 3 séances (observé), alors imaginons à 20 mois ! Le relâchement des premiers sauts crée "l'optimisation" du saut spectacle. La charnière lombaire explose, sacrée valorisation !

 

4. La mémoire traumatique

Les maux s’inscrivent en mémoire : La mémoire traumatique

 

Etalon soulageant déjà son dos à 3 ans :

 

Sur Internet, le 16 mars dernier, a été posté une vidéo d’un étalon de 4 ans avec cette légende : « un peu frais mais toujours spectaculaire B… étalon agrée SF ».
Aujourd’hui, on appelle « frais », un étalon de 4 ans qui croupionne au moins 3 fois entre chaque obstacle, agite la queue style une « pisseuse » ou/et  réagit de la sorte dans la foulée suivant la réception :

 

5. L’influence de l’acquis sur la génétique, l’épigenèse
L’acquis est transmis aux gênes : « La grande avancée : nous héritons bien des traumatismes des générations passées et ce sont les gènes qui les transmettent »

 

6. Conclusion

Pour toutes ces raisons physiques et mentales, les chevaux de Sport peuvent et doivent être préservés, valorisés SIMPLEMENT jusqu’à un minimum de 5 ans, et bien sûr de manière équitable aux deux mains ! Un cheval possède aussi un capital génétique « saut », tout ce qui est pris avant ce minimum de maturation, abrégera d’autant plus sa carrière, sa symétrie, sa capacité à transmettre des qualités et une génétique saine.

 

J'anticipe par rapport aux argumentations qui suivent.
Comment un stud-book s'appauvrit ?

Les bons 2 ans des éleveurs Pro restent au pré et profitent. Les "Ken" sont présentés et passent à la moulinette du Saut-Spectacle, vendus, pour être rentabilisé entre 3 et 5 ans (en étant mis en scène sous la banière "nouvelles stars"). Les meilleurs potentiels rentrent tranquillement à l'action à 3 ans... Les appréciations des 2 ans sont confirmées quitte à être pris pour des imbéciles (largent n'a pas d'odeur). Evidemment, c'est une politique de court terme, car on finit toujours par se prendre à son propre jeu, lorsque les plus novices et les moins intégrés jettent l'éponge !

C'est la seule explication plausible que je puisse répondre à la question que nous posons tous :  "Dans quel intérêt agissent-ils ainsi ?". Et vous, quel est votre opinion ? Bien-sûr, vous pouvez me la donner en MP !

 

 

3. ELEVAGE : Circuit SHF, marché de professionnels pour chevaux démonstratifs

par Adeline Cancre  ( éleveurs… Tout public)

 

Je tiens déjà à remercier les « jeunes » qui m’ont tiré par la manche pour me rendre à St Lô.J’ai revu, ce que j’avais déjà observé l’année dernière à Cabourg, de véritables cavaliers valorisateurs qui ont su regrouper autour d’eux de belles cavaleries de jeunes chevaux, les dos sont musclés, les robes étincellent… Je vais citer des noms, présents à St Lô, car vraiment c’est fantastique : la femme en tête, Marjolaine Marraud des Grottes, Tony Hanquinquant, Thomas Rousseau, FX Boudant, Alexandre Dufour, Damien de Chambord…



Si certains en doutaient, ce n’est pas une question d’âge mais d’encadrement et de culture équestre. Félicitations Madame, Messieurs et propriétaires…
Je sais, ils ne sont pas parfaits, mais les chevaux se fichent de ce détail !

 

Qu’ai-je encore observé ?

a/ Un vide sidéral entre ces cavaliers qui accueillent les meilleurs chevaux, et les productions d’élevages

 

b/ Un vide sidéral entre les épreuves « Autres » et celles « SF & AA »

Plus particulièrement chez les 6 ans. L’exception française devient l’arroseur arrosé !

 

c/ Des acheteurs étrangers attirés par des sujets bien montés et d’avenir

Appréciés des éleveurs pour absence de TVA et facilité de transaction.

Ainsi ce que vit la Manche aujourd'hui, ressemble à l'Irlande et au stud-book "AA"  des années 90 mais aussi  l’Obstacle d'aujourd’hui. Pour (SUR)VIVRE sont vendus les bijoux de famille…

 

d/ Rencontre avec une famille  à la recherche d’un cheval amateur avenir 1m35/40

Assez décontenancée entre ces variables (certainement mal appréhendées) et celle de ne pas se faire escroquer. Je pense repartie comme elle était venue et comme c’était déjà le cas du marché SHF…

 

e/ Une épreuve « Formation 1 » catastrophique !

Sur certainement les 70 premiers couples, je dirais avoir observé :
- 20 % de chevaux à valoriser (au galop normal, amateur, voire 5 %  présentant un galop de chevaux d’avenir) + 70 % de mâles à castrer
- 60 % de lapins à roulette (dont des étalons qui seraient de bons hongres amateurs)
- 20 % de lourds (dont des étalons...)
- 80 % d'affixes de notoriété présentant un nombre de sujets aussi fournis que fades
- Ma mémoire a inscrit deux étalons aux capacités physiques et mentales recherchées pour l'amélioration de la race, préservées, prêts à dépasser la prochaine année de Sport...


Associer ce spectacle aux conseils de croisement DES catalogueS présentés ci-dessous, quelle suite envisager pour l’élevage normand ? Quelle « attractivité » va t-elle conserver ?

 

f/ « SOGEN, 1200 chevaux mesurés » !

Y a t-il besoin de mesurer et de consumer un budget de 1 000 000 d’euros pour voir la différence entre un cheval au galop « normal » et une bande de lapins à roulette ?
Quelles observations physiques conclurent lorsque l’acquis modifie les gênes ????

 

g/ Un catalogue « Etalons 2016 »

Décontenancée par l’épreuve « Formation 1 », j’ai fini par parcourir ce catalogue tenu à portée de main. Un grand moment de solitude, 72 pages où peut être 10 suffiraient à l’amélioration de la race ! Deux exemples de conseil de croisement :

- Mylord Carthago : « La production de MYLORD arrive au niveau international, ses produits sont très appréciés par les cavaliers pour leur réactivité, leurs moyens et leur sens du concours. Il transmet notamment à sa production son galop, sa force, son respect et son mental. Il conviendra aux juments manquant d’étendue et d’envergure. ».

Le réalité : MYLORD produit des chevaux amateurs 1m30 – 1m35, ce qui est déjà bien (avec en marge quelques internationaux). Surtout, il ne transmet pas son galop et sa force ! Quant à son respect, je n’en garde pas un souvenir majeur ! On m’a parlé d’un bon sujet à l’international, sa mère est trotteuse…

- Messire Ardent : « Il est puissant, respectueux, avec un très fort coup de dos et doté d’un mental de vainqueur. On lui préférera des juments avec de l’étendue et du chic. »

La réalité : j’ai du observer une quarantaine de sujets. De loin, l’étalon le plus représenté, c’est tout juste incroyable ! Au bout d’une heure le premier jour, lorsqu’un ami est venu me saluer, je lui ai posé la question :
- « C’est quoi ce « MeAr » »
- « Ah depuis 4 ans tout le monde a enfin compris ! ».

Ce genre d’étalon serait désapprouvé dans n’importe quel autre pays d’élevage, et ce ne serait pas le seul du catalogue. Avec de tels conseils, quel avenir  « d’attractivité » pour la Normandie ? On m’a déjà affirmé le stud-book « SF » 4ème en CSO et 8ème en CCE.

 

Réunion familiale : « Comment s’appelle « ton » cheval ? ». Recherche sur Internet :

Vidéo de Messire Infirme, étalon type HN des années 80 !

 

- Publicité « Cher époux » relevée dans la presse.
Voilà ce que l’on pouvait craindre « Un doublé historique » !

Texte : « Unique fils étalon de sport de l’exceptionnel Network. Il a étonné à deux ans pour confirmer à 3 ans et s’octroie le doublé historique  des deux titres de champions de France. Du sang, de LA FORCE (étalon privé en 2016 !!!!), du chic, une remarquable locomotion dans un équilibre naturel. Il apportera souplesse et modernité. Il est le type même du standard recherché par le stud-book SF. Son courant de sang, un incontestable potentiel améliorateur (WOUAH). »

Le nouveau qualificatif à la mode, "la modernité" !
Moderne veut dire, en premier lieu, produire en majorité des gagnants de 1m30/35, ce qui implique qu'ils puissent déjà le faire... Plus que 30 mois à patienter  !

 

h/ Excellent accueil au Pôle hippique

Une restauration de qualité et des prix très abordables. Le tableau numérique qui identifie le couple en piste, le catalogue avec origines des chevaux… RSA, merci.

 

CONCLUSION
A st Lô, j’ai donc observé de nombreux chevaux amateurs et partagé avec quelques éleveurs déconfis. J’ai entendu plusieurs fois en un après-midi : « On valorise des chevaux et les amateurs [quoique très conscients du danger] finissent par acheter plus cher des chevaux au milieu d’un champ ou à un voyou patenté »… ce que j’ai déjà entendu 100 fois aux 4 coins de la France !

Si les amateurs ne veulent plus être pris pour des imbéciles, les éleveurs non plus !

 

Le circuit de valorisation SHF, classique, est devenu un circuit de professionnels pour chevaux bien montés et d’avenir professionnel. 50 euros l’engagement DU parcours de 5 ans pour un « sans faute » payé 75 euros, sans espoir de vendre un cheval amateur correspond t-il  encore à l’offre d’un pays d’élevage (en perte de vitesse) ? Plus de 80 % des chevaux présentés y sont même aujourd’hui dévalorisés !

 

J’avais dit sur Facebook vouloir relancer la partie du site larelationchevalcavalier.com  « Sélection à la vente de bons chevaux Amateur, Amateur/Pro et Pro ». En l'état actuel des choses, ce ne sera pas le cas. Les Pros n’ont pas besoin de moi, les éleveurs, je pense plus que jamais mais en voient-ils la nécessité ??? Bien sûr, j’ai une idée en tête et reste à la disposition d’un groupement d’éleveurs...

 

 

 

4. TESTAGE “SF” : heureusement que le ridicule ne tue pas !

par Adeline Cancre  (Institutions, éleveurs… Tout public)

 

Quel vent souffle sur la France ? Est-ce « normal » ???

Lire Eperon "Le testage, un luxe pour tous"

 

 

Que pense précisément chacune de ces personnes sur chacun des 3 ans observés ?

xxxx

 

Cette grille mise à disposition, comment évalueraint-ils individuellement ces mâles sous la selle ?

 

Pour exemple, voici comment les entraîneurs de galop s’engagent pour défendre de jeunes étalons ?

 

 

 

4b. « 30 nouvelles stars » par les nuls  ! 

par Adeline Cancre  (Institutions, éleveurs… Tout public)

 

Avez-vous parcouru le Guide Selle-Français des JEUNES ETALONS ?

 

 

Je vous passe le blablabla de plusieurs pages « Un autre regard sur le Testage » par le Haras de la Cense !!! Les limites d’un savoir-faire à manipuler un cheval de loisir à celui d'améliorer une race olympique !

Voici la grille "SF" d’évaluation  du comportement d’un cheval qui contribuerait au progrès génétique (p.19). Elle me semble plutôt correspondre à l'évaluation d'un cheval proposé à la vente d'un cavalier amateur ?

 

xxx

 

Voici le récapitulatif Expertise & Evaluations de "Cher époux, un doublé historique"

Un étalon « Très prometteur » avec de bonnes qualités sportives, typé CCE. Style, souplesse, intelligence de la barre. Facile et agréable (sur 50 cm) !

Rappel de sa vidéo Testage sous la selle

xxxx

 

Voici le récapitulatif Expertise & Evaluations de Cabinet noir

Un étalon sympathique sans galop serait très prometteur au progrès génétique, j’en doute !

Sa vidéo du Testage sous la selle (suivante à celle de Cher époux)

 

xxx

 

Si ces deux mâles sont "Très prometteur", quoi penser des autres sujets ?! 

Bon sang, à qui est destiné ce guide ? Quel est son coût (envoi compris) ? Adressé à des pros ? Impossible ! D’après ces deux chevaux amateurs (à castrer immédiatement), je plains les amateurs qui s’y risqueront…

 

Un mâle à 3 ans sans ses qualités à l'obstacle sous la selle devrait être éliminer :

Voilà ce que donne ce genre de spécimen sous la selle à 6 ans : VIDEO

 

Ma critique en tant qu'étalon (et celle de toutes les personnes avec qui j'ai échangé) sur les deux acolytes 'Très prometteur" :

Profil type d'hongres amateurs à vendre rapidement afin que toutes les parties soient ravies. Si les qualités de Force et de Trajectoire sont nulles pour ces deux étalons, elles deviennent parfaites pour des chevaux amateurs...

 

Si testage il y a, c’est évident qu’il doit consacrer des chevaux qui démontrent un tempérament guerrier, jeune, de la force et des trajectoires pour dépasser les années de formation et affronter les gros morceaux ! On est ici au pays de Ken et Barbie… Ken et Barbie qui jouent avec la passion des plus novices, et leur argent, c’est effrayant…

 

RAPPEL : Les présentations d'Elevage du Sport doivent rendre les pedigree anonymes. En effet, les roturier(e)s existent : EXEMPLE qui fait l'acutalité DANS LES COURSES. Mais ne faisons pas d'un rêve possible la réalité !

 

 

5. SHF – Formation 1 : Deauville Vs St Lô 

par Adeline Cancre  (Institutions, éleveurs… Tout public)

 

A la suite de St Lô 1, il était indispensable que j’aille observer la « Formation 1 » de Deauville pour situer la Normandie. Je ne pourrais parler que de la qualité du lot, car côté organisation : pas de programme (avec origines et noms des éleveurs), pas d’acheteurs étrangers, pas d’écran digital… mais un bon restaurant !

 

A Deauville, tout va bien : 100 % des chevaux valorisés y sont pour de bonnes raisons. Cette fois-ci, je n’ai jamais vu un tel lot :
- 20 % de chevaux d’avenir
- 15 % de tardifs ?
- 50 % de chevaux amateurs, des grands, des petits, des monovitesses, des équilibrés, des bondissants
- 15 % que je n’ai pas vu…

 

Il m’est impossible d’en tirer une conclusion sans mise à disposition d’un  programme « Origine + éleveur » et écran digital. Ce programme reste toujours à la discrétion de la motivation de l’organisateur.  Voici le « programme détaillé » proposé par FFE compet, on pourrait aussi en rire :

xxxxxxxx

 

Conclusion

- Il se vérifie toujours que sans programme, les acheteurs sont rares. Peut être un le mardi à Deauville. Cinq au minimum à mes côtés le jeudi à St Lô ; Tribune ¾ pleine le 1er jour…

- La présence d’un programme « origine + éleveur » et un bon accueil ne me semblent pas  pouvoir garantir le retour des acheteurs étrangers (car beaucoup de chevaux qui motivaient à investir n’étaient pas à vendre) ;

- Il me semble plus facile de dire que le regroupement d’excellents cavaliers dans une région attachante fasse la qualité des chevaux et leurs valorisations, que soutenir le coeur de l’élevage normand déplacé de la Manche au Calvados ?

- Seuls les éleveurs ont la réponse de l’adaptabilité du circuit SHF à vendre la production amateur ? La presse spécialisée devrait s’emparer de la question…

 

 

6. ELEVAGE : Prime aux éleveurs du Sport 

par Adeline Cancre  (Institutions, éleveurs… Tout public)

 

Il semblerait envisagé le retour possible d’une prime aux éleveurs du Sport.

A mon immense surprise, la formule abandonnée ferait son retour ! Elle récompenserait toujours les éleveurs dès les « performances » de 4 ans. Ce qui me semble ABERRANT pour optimiser la fidélisation et le business de notre  filière, le bien-être des chevaux, des propriétaires et des cavaliers, amateurs et professionnels.

 

Je m’explique :

S’il y avait un retour de la prime aux éleveurs, il y aurait une dotation certainement restreinte. Cette dotation serait la même quelque en soit son utilisation. Pour optimiser une dotation à la valorisation de l’élevage français, au bien-être du cheval… faudrait-il :

- Récompenser dès 4 ans ? Sur le nombre, la récompense sera faible, les sujets encore plus sollicités, l’adaptabilité du marché toujours plus repoussée…

- Récompenser les 6 à 8 ans qui font carrière chez les amateurs et professionnels ? Cette argent féliciterait et placerait au sommet les éleveurs qui font la filière. Bien sûr, les chevaux performants exportés devront être pris en compte comme tous les chevaux nés en France !

 

Qui de la quantité ou de la qualité gagnera ??!!

 

 

6b. ELEVAGE : nouvel indice +++ 

par L'Eperon (Institutions, éleveurs… Tout public)

 

Pour comprendre ce nouvel indice, je vous encourage à lire l’article de L’Eperon d’avril 2016, qui personnellement me semble mieux apprécier la réalité sportive internationale (quoique je suive ça de très loin). Cet indice incorpore le nombre de saillies/étalon :

xxxxxxxx

 

Je ne vous communique pas de lien Internet, car j’ai été incapable de trouver l’explication donnée par L’Eperon. Merci à ses journalistes pour la qualité de ce nouveau numéro où un nouvel avenir se précise en Anglo-Arabie… ça tombe bien !

D’ailleurs, je préfère de 20 tours d’hippodromes cet étalon Anglo-Arabe (VIDEO) pour sa force, son respect, son tempérament, sa modernité, sa génétique sportive… aux " 30 nouvelles stars" dont les pages sportives doivent encore s'écrire !  

 

 

7. ELEVAGE : Où en est la recherche équine ?

par www.jourdegalop.com (Tout public)

 

JDG : « La journée de la recherche équine a été créée en 1975 par l CEREOPA puis reprise par l’Institut du cheval, les Haras nationaux et l’Institut français du cheval et de l’équitation (IFCE). Toujours organisée en collaboration avec l’Inra, cette journée représente une interface privilégiée. Elle permet de présenter les derniers résultats de recherche concernant tous les aspects de la filière équine, de l’élevage à la compétition en passant par la santé, mais aussi les sciences économiques et sociales... Cette année, la thématique "Bien-être des équidés" a rassemblé cent cinquante personnes au FIAP, à Paris, le 17 mars 2016, ainsi que trois cent cinquante personnes, bénéficiant d’une retransmission en direct dans une quinzaine de sites en régions. Vendredi, nous vous avons proposé la première partie des sujets présentés pendant l’édition 2016. Voici aujourd’hui la suite de cette sélection.

 

Le sevrage : Préparer en valorisant fourrages, matières grasses et minéraux, sevrer en groupe, manipuler aussitôt après.
Le sevrage artificiel peut engendrer stress, perte d’état et apparition de stéréotypies. Préparer la transition alimentaire en valorisant fourrages, matières grasses et minéraux engendre moins d’agitation et de hennissements le jour J qu’une transition à base de concentrés riches en amidon (céréales). Le sevrage au pré, en groupe et en présence d’adultes, est également plus bénéfique. À défaut, sevrer à deux au box, sous réserve d’une bonne entente. Des essais récents de séparation progressive des jeunes et de leurs mères, dans deux paddocks voisins, permettant des contacts tactiles entre mère et poulain pendant le mois précédant le sevrage définitif, ont montré des résultats positifs. Les poulains étaient nourris pendant chaque séparation quotidienne, dont la durée augmentait progressivement. Profiter de la période immédiatement post-sevrage pour manipuler les poulains, particulièrement réceptifs, est également recommandé.

Présenté par Léa Lansade, IFCE Inra

 

Quand les états émotionnels donnent des informations sur l’état de bien-être : les chevaux peuvent être optimistes ou pessimistes.
Au-delà de l’émotion qui est, par définition, fugace, l’accumulation des émotions peut conduire à des états affectifs prolongés, ressentis positivement ou négativement. Les études menées sur les biais cognitifs de jugement, chez l’homme et chez l’animal, montrent que les individus, en état de stress chronique, tendent à juger les informations ambiguës de façon négative et sont dits pessimistes. Des tests de biais cognitifs ont été réalisés sur deux groupes de chevaux, vivant soit en conditions restreintes (centres équestres), soit en conditions semi-naturelles. Ces derniers présentent un état de bien-être supérieur. Après avoir entraîné les chevaux à s’approcher ou à éviter un seau contenant un aliment appétant et un autre contenant un aliment aversif, ces seaux étant placés dans des positions spatiales bien séparées. Un seau a été placé en trois positions intermédiaires différentes, dites ambiguës.

Par rapport aux chevaux vivant en conditions semi-naturelles, les chevaux vivant en conditions restreintes se sont approchés beaucoup moins facilement du seau en position ambiguë, la plus proche du seau contenant l’aliment aversif, ce qui montre leur humeur pessimiste. Les biais cognitifs de jugement sont donc un outil intéressant pour comprendre la façon dont le cheval perçoit ses conditions de vie.

Présenté par Séverine Henry, Université de Rennes 1

 

Des boxes "sociaux" permettent aux étalons d’avoir des interactions sociales accrues.
La plupart des étalons sont maintenus en isolement social, par peur de blessures graves, alors qu’en conditions naturelles ils sont en contact en permanence avec d’autres chevaux. Un modèle de box "social" a été testé au haras suisse d’Agroscope (Avenches) sur des étalons Franche-Montagne. La paroi mitoyenne entre deux boxes "sociaux" est constituée d’une partie avec des barreaux de haut en bas dont les intervalles (30 cm) permettent des contacts physiques avec un congénère, et d’une partie pleine. Seize étalons ont été mis alternativement dans ces boxes "sociaux" et dans des boxes conventionnels dont la paroi mitoyenne comporte une partie pleine en bas et des barreaux en haut, ne permettant pas de contacts tactiles. En boxes "sociaux", les étalons ont eu beaucoup plus d’interactions entre eux par 24 heures (51 min) avec une grande majorité d’interactions positives (37 min) que quand ils étaient en boxes conventionnels : 6 min et 1 min, respectivement. Seules des blessures légères ont été constatées. En augmentant considérablement la durée des interactions, le box social représente un enrichissement substantiel de l’environnement relativement pauvre du cheval détenu en box individuel.

Présenté par Anja Zollinger, Agroscope, Suisse

 

La musique aurait un effet relaxant lors d’événements générateurs de stress.
Cette étude a testé les effets de la musique, dispensée grâce à des oreillettes maintenues sous un bonnet anti-mouches, lors d’un transport ou d’une séance de maréchalerie. En comparaison avec la situation "musique", deux autres situations ont été évaluées : la situation "atténuation phonique", avec des bouchons d’oreilles et la situation "contrôle", sans aucun dispositif. Des paramètres comportementaux et physiologiques (variabilité de la fréquence cardiaque, cortisol) ont été mesurés. La diffusion de musique pendant le transport a eu des effets favorables sur le comportement  – plus souvent oreilles droites et moins souvent en arrière, encolure plus souvent haute et sans tension – et sur la récupération cardiaque qui a été plus rapide après les deux types de stress. Par ailleurs, le dispositif a été bien toléré.

Présenté par Claire Neveux Ethonova ».

 

 

8. Tour de France

par Adeline Cancre et Céline Touvron  (Tout public)

 

Les mots soulignés dans le texte ci-dessous sont des liens Internet. Si vous cliquez dessus, ils vous mèneront à des informations complémentaires.

 

Gérer agendaducheval.com offre aussi de beaux échanges. Lorsque Céline Touvron a proposé son événement "tour de France", contrainte et forcée, j'ai du le refuser. En effet, la validation d'événements sur agendaducheval.com oblige la présence d'une date et d'un lieu. Cependant, j'ai trouvé (très) intéressant qu'elle nous explique ses motivations à effectuer ce tour de France :
 
 

Céline, quelle motivation vous pousse à entreprendre ce tour de France ?

Au fil des années, j’ai été contacté par des clients qui habitaient les quatre coins de la France. C’est aussi  l’occasion de voir mes amis avec lesquels je travaille parfois qui sont eux-mêmes situés aux opposés ! Alors, je me suis dit pourquoi ne pas créer une tournée et ainsi développer de nouveaux contacts. Souvent, on demande aux gens de venir à nous et bien aujourd’hui, je fais l'inverse ! J'aime découvrir l'endroit ou les gens vivent, de nouveaux horizons, j'aime barouder, j'aime mon métier et par dessus tout, j'aime voir les gens sourire et des animaux heureux. L'univers ou la nature, peu importe, m'ont donné la possibilité d'amener de la chaleur, de réveiller les émotions et ainsi les soigner.  Nous vivons dans un monde ou il y a beaucoup trop de souffrance ! Aller à la rencontre de nouvelles personnes, avec de nouvelles histoires, m'a parut une évidence.

 

 A quels problèmes pouvez-vous répondre ?

L' harmonie entre un cheval et son cavalier est une richesse aussi sacrée que fragile. A force de rencontrer des chevaux stressés, anxieux ou inversement éteints, apathiques, et des cavaliers démunis, enfermés dans un cercle vicieux, j'ai décidé de mettre en place des séances de thérapie sur les couples cavaliers /chevaux. Ces séances peuvent concerner des couples en difficulté ou simplement en quête d'une plus grande harmonie.

Je travaille sous forme de stages privés ou publics, de séances individuelles ou de groupes. Durant mon travail, j'invite à reconsidérer les réactions habituelles que nous pouvons avoir, face à l'animal et selon certaines situations. Cela permet de voir son animal différemment, son équitation et donc sa relation. Je propose lors de ses séances de faire une lecture des différents troubles physiques et émotionnels de son partenaire.

Ces derniers étant bien souvent le reflet de nos propres blocages ou doutes. Le travail se fait avec l'engagement personnel du cavalier, et nous allons chercher par des exercices en liberté, à pied ou monté ces blocages ! Mais surtout les réponses qui permettront de tisser des liens forts avec son animal dans le respect et la complicité.

 

Mes connaissances et aptitudes dans les énergies sont effectivement un atout supplémentaire lors des séances de travail. Je pratique pour cela des séances de communication animale, des soins énergétiques pour tous types de pathologies, des soins de Reiki, et je me sers également de la lithothérapie et des plantes.

 

Sur le plan physique, le but est de redonner à l'animal sa locomotion dans un corps sain et équilibré. Sur son mental, cibler les émotions, les travailler jusqu'à trouver l'équilibre.

Je pratique ces mêmes soins pour les humains et autres animaux.

 

Je peux également aider à réorganiser un lieu de travail afin de permettre aux bonnes énergies d'y circuler correctement et de garantir un environnement équilibré.

Afin de répondre au mieux aux attentes, je me déplace chez vous ou dans les structures et j'organise également régulièrement des stages au sein du West Spirit Farm.

 

www.westspiritfarm.com

Céline Touvron – 06 07 12 81 83.

 

 

9. agendaducheval.com

par Adeline Cancre (Tout public)

 

Les mots soulignés dans le texte ci-dessous sont des liens Internet. Si vous cliquez dessus, ils vous mèneront à des informations complémentaires.

 

agendaducheval.com se développe tranquillement avec cette idée de communauté, diversité des savoirs et dynamique professionnelle.

Je remercie toutes les personnes solidaires, qui partagent déjà les posts sur les réseaux sociaux pour mieux faire connaître les divers intérêts de notre filière. Il en faudra d'autres pour dépasser le prochain palier, des articles...  Le changement, c'est lorsque le cadre est agrandi. agendaducheval.com associe ces angle de vue maximum et facilité de consultation pour appréhender le chaland. Il offre le biais idéal pour développer des lecteurs, des consommateurs, sachez partager ces posts qui s'adressent à tous :

 

 

 

 

 

9b. Comment m'abonner à cette newsletter ?

 

C'est simple, CLIQUEZ ICI et inscrivez-vous. Chaque année, vous devrez prolonger votre abonnement comme le précise le CNIL.

 

Si vous ne recevez plus la newsletter, vous devez vous reconnecter à votre compte et replacer votre désir de la recevoir...

La prochaine newsletter devrait parler de nutrition, les bases bien sûr !

 

 

10. BLOG - articles

Revue de presse & Adeline Cancre (Tout public)

 

Accéder au BLOG : cliquez ICI

 

 

 

11. Aides pédagogiques (-/+) 

par Adeline Cancre (Tout public)

 

Les mots soulignés dans le texte ci-dessous sont des liens Internet.
Si vous cliquez dessus, ils vous mèneront aux informations complémentaires.

 

Développper l’association fût  l’occasion de rédiger de nombreux écrits :

 

L’origine de l’association, la modélisation de l’équitation en 18 apprentissages : « Pour le cavalier en recherche de perfectionnement dans l’intention de situer l’origine des problématiques ».

 

Une AIDE PEDAGOGIQUE gratuite

 

Le contrôle des fondamentaux « classiques » chez le débutant :

- 2 à 3 cours particuliers (1/2 h)

- 6 cours collectifs (1 h) – Téléchargement gratuit

 

 

12. Recommandés par « La relation cheval cavalier » (++)

par Adeline Cancre (Tout public)

 

Les mots soulignés dans le texte ci-dessous sont des liens Internet.
Si vous cliquez dessus, ils vous mèneront aux informations complémentaires.

 

Stages recommandés « avec cheval et exceptionnellement sans »

EQUESTRIAN COLLEGE, choisissez un référent de qualité et rencontrez-le régulièrement.

 

Stages recommandés « sans cheval »

Voici notre sélection de CENTRES EQUESTRES.

 

Rappelez-vous toujours que de tenir à cheval est (très… trop) facile, mais que la pratique de l’équitation est une démarche d’écoute, d’ajustements de position et de répétitions JUSTES (comme dans toute démarche d’apprentissage) à organiser auprès de personnes compétentes. Ce sont les raisons pour lesquelles il est important de choisir un centre équestre ou/et ses enseignants, en considérant une somme de critères, qui vous feront progresser grâce aux préliminaires de contrôle d’une position neutre (la condition obligatoire pour découvrir la véritable indépendance des aides). Leurs explications et les exercices seront simples (ce qui permet de comprendre le cheminement), structurants et adaptés à votre niveau. Mais les répétitions pour l’ajustement de LA position sont déterminantes comme valeur pédagogique de progression et de satisfaction. Cela pourrait sembler une perte de temps, mais elle est INCONTOURNABLE…

 

 

Chevaux et poneys à vendre

C’est l’Homme qui fait le Cheval donc, si vous cherchez un cheval ou un poney à acheter, il semble profitable de contacter directement les valorisateurs de chevaux et poneys. Ces hommes et femmes sont sympas, pas forcement de véritables commerçants, mais des travailleurs qui savent de quoi ils parlent, c’est l’essentiel lorsque l’on souhaite investir.

 

 


Cette newsletter est une Tribune ouverte à tous, et sur tous les sujets, pour l’intérêt du Cheval et de ses passionnés. Pour transmettre vos idées, cliquez ICI

 

 



La relation cheval cavalier